pubalgie-sportif

Pubalgie du Sportif

La pubalgie touche entre 5 et 18% des sportifs, tous sports confondus

 

Symptômes principaux : vous souffrez de douleurs abdominales, du pubis ou des adducteurs. 

La pubalgie atteint particulièrement les sportifs qui pratiquent le football, le tennis ou la danse. A l’origine de cette pathologie on retrouve les gestes répétitifs associés à des gestes techniques particuliers.

La pubalgie (dite du sportif) est une affection qui peut se manifester de plusieurs manières. Effectivement, peuvent apparaître une tendinite des adducteurs, ou une pariétale abdominale. La pubalgie survient principalement chez les sportifs avec une activité intense et fréquente. En effet, les micro-traumatismes répétés ou des contraintes trop importantes au niveau des différents muscles impliqués favorisent l’apparition d’une pubalgie. Les principaux muscles sont les abdominaux, les adducteurs et le psoas. En supplément du repos complet, la rééducation est indispensable et grâce à Bluetens et ses programmes de massages, vous pourrez faire face à la douleur.

Réalisez une séance par jour du programme «Massage detox». (Relax/Activités sportives).  En complément, effectuez une séance du programme «Massage détente». (Relax/Relaxation quotidienne).

pubalgie-traitement

Lorsque les douleurs diminueront, complétez les séances Bluetens par des étirements. La reprise d’une activité physique, comme la course à pied se fera progressivement.

Voici l’avis du Dr Patricia Thelliez, médecin rhumatologue :

« La pubalgie des sportifs a été surmédiatisée, mais il s’agit d’un problème médical authentique qui, chez les sportifs de haut niveau, en particulier chez les footballers, peut avoir des répercussions désastreuses, et aussi chez les jeunes qui peuvent, dans ce cas, être contraints de renoncer à leur carrière. Les enjeux sont donc très importants. Pour cela, il est impératif que des stratégies de prévention soient mises en place et que les examens soient réalisés par des experts de cette pathologie complexe. » (source passeportsante.net)

N’hésitez pas à nous poser vos questions en commentaires!

Laisser un commentaire